Libéral et hôpital : quelles différences ?

Si vous avez le même but au quotidien, de soigner vos patients, il existe de nombreuses différences entre infirmier libéral et infirmier exerçant en établissement de soins.

Les collègues de travail

En établissement de santé, vous faites partie d’une équipe, d’un service, composé de collègues de travail que vous côtoyez au quotidien. Vous échangez et travaillez avec ces personnes. Si certains d’entre vous apprécient d’être entourés et de tisser des liens avec une équipe, certains infirmiers préfèrent s’éloigner de la mauvaise ambiance qu’il peut y avoir parfois à l’hôpital.

En libéral, vous n’êtes pas à vraiment confrontés à cette situation, car même si vous êtes en cabinet avec d’autres infirmières, vous exercez auprès des patients seul(e).

Les patients

En libéral, le nombre de patients que vous soignez peut varier grandement selon les périodes. Une prise en charge peut se terminer sans être remplacée par la suivante.

C’est aussi le cas à l’hôpital, même si ce nombre varie généralement moins.

Ce qui différencie vraiment l’IDEL de l’IDE en hôpital, c’est le suivi des patients. En libéral, vous suivez des patients atteints de maladies chroniques, que vous êtes amenés à suivre pendant des années. Vous allez chez eux, vous passez du temps en leur compagnie et cela vous permet d’approfondir vraiment la connaissance de la personne.

En hôpital, le suivi s’arrête lorsque la personne rentre chez elle, puisque ce sont souvent les IDEL qui prennent le relais. Vous côtoyez donc le patient moins longtemps.

La hiérarchie

Puisque vous allez l’utiliser a priori tout au long de votre journée, il est important de prendre un smartphone qui vous plait et facile à prendre en main. De nombreuses tailles et marques de smartphone existent, avec chacune leurs spécificités. N’hésitez pas à les tester en agence et à lire des comparatifs sur le web, pour trouver votre bonheur.

Protégez votre smartphone avec une coque

Si vous avez choisi le libéral, c’est probablement car vous souhaitiez avoir plus de libertés, et notamment d’un point de vue hiérarchique. Contrairement au milieu hospitalier, ou autre établissement de soins, vous êtes votre propre patron. Vous décidez de votre rythme de travail, de vos horaires, bref vous gérez tout de A à Z.

Attention, ce mode de fonctionnement ne convient pas à tout le monde, c’est pourquoi certains infirmiers ne passent jamais le cap du libéral. C’est une question d’envie !

Les congés

En tant qu’infirmier salarié, vous bénéficiez de congés payés. Ceci n’est pas le cas en libéral, où vous devez vous aménager vos propres congés, et n’êtes pas payés pendant cette période.

Cela ne veut pas pour autant dire que vous en avez moins ! En effet, nombreux sont ceux en libéral qui sont arrivés à s’organiser en cabinet de plusieurs infirmiers, de façon à pouvoir régulièrement prendre des congés sans que cela soit préjudiciable pour les patients.

Le salaire

Ce qui peut être déstabilisant lorsque l’on passe du milieu hospitalier au libéral, c’est le fait de ne pas avoir un salaire fixe qui tombe tous les mois.

Votre salaire dépend du nombre de patients que vous voyez, des soins que vous effectuez, mais aussi de vos télétransmissions ! En effet, pour être payé par la CPAM, il est impératif d’envoyer vos Feuilles de soins. Mieux vaut donc être bien organisé !

On estime le salaire d’une infirmière débutante à environ 1500€ nets/mois. Des perspectives d’évolution sont possibles en établissement, et en libéral aussi !

En conclusion, le métier d’IDEL et d’IDE sont différents sur bien des aspects, et c’est aussi votre personnalité qui va déterminer le mode d’exercice que vous préfèrerez !

Et vous ? avez-vous testé l’un ou l’autre ? que préférez-vous et pourquoi ?

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir