Syndicats infirmiers : quel rôle pour les infirmiers libéraux ?

syndicats_infirmiers

Même si votre statut d’IDEL fait de vous un travailleur indépendant, il existe des organismes, autres que l’Ordre National Infirmier, qui vous représentent au quotidien. Mais quel est leur rôle et quels sont-ils ?

 

Il existe 4 grands syndicats d’infirmiers libéraux en France, ici présentés par ordre alphabétique : Convergence Infirmière, la Fédération Nationale des Infirmiers (FNI), l’Organisation Nationale des Syndicats d’Infirmiers Libéraux et le Syndicat National des Infirmières et Infirmiers Libéraux.

 

Ces syndicats ont chacun leur spécificité que nous allons détailler dans cet article.

 

Convergence Infirmière

Ce syndicat, né en 1999 de la confédération de plusieurs syndicats infirmiers se présente comme un organisme de soutien, et de défense des infirmiers libéraux. Il représente et défend les intérêts du métier et de ses adhérents et intervient auprès des pouvoirs publics pour influencer les négociations relatives aux conditions de travail des infirmiers libéraux.

Convergence Infirmière a notamment participé à l’appel à la Grève en janvier 2017 et s’est illustré notamment dans sa lutte contre la loi santé.

La FNI

C’est l’organisation syndicale dédiée aux infirmiers libéraux la plus ancienne; elle a été créée en 1949 et se nommait au départ l’Association Nationale des Infirmiers. Aujourd’hui premier syndicat représentatif des infirmiers libéraux, ses objectifs sont la valorisation du métier et des compétences des IDEL, ou encore la promotion de la qualité et de la sécurité de soins, via la certification « Qualidel ».

La FNI a plusieurs chevaux de bataille, qui sont des sujets sur lesquels elle travaille activement : La protection sociale, l’éducation thérapeutique, et le dossier de soins. Son actualité est diffusée via la revue « Avenir et Santé ».

 

L'ONSIL

L’ONSIL a été créé en 1970 et a notamment participé à la création de Convergence Infirmière, dont il s’est finalement retiré suite à des désaccords. Ce syndicat est connu pour ses négociations avec les pouvoirs publics sur la Convention. Dernièrement, il a affirmé son soutien aux IDEL de Savoie, dont on veut supprimer les indemnités kilométriques, et a affiché son désaccord, lui aussi, sur la loi santé.

En 2001, il devient le 1er syndicat d’infirmiers libéraux de France, avant de s’allier en 2010 à la FNI pour les élections de la CARPIMKO. Il édite un journal : L’infirmière Libérale.

 

Le SNIIL

Créé en 1973, le SNIIL regroupe des sections départementales d’infirmiers libéraux, sur l’ensemble du territoire. Il œuvre pour construire une politique de santé à long terme, et améliorer la qualité des soins. Cela passe par la lutte contre les fraudes dans la profession, et une participation des adhérents à l’amélioration des connaissances techniques, économiques et sociales de la profession.

Il a lui aussi affiché son désaccord vis-à-vis de la loi Santé, ainsi que vis-à-vis de certaines actions de la FNI. Ce syndicat édite par ailleurs une revue trimestrielle intitulée « Communication Infirmière ».

 

Quel rôle pour vous infirmiers libéraux ?

Quel que soit le syndicat que vous choisissez, celui-ci est amené à vous représenter et à vous défendre, ainsi que votre métier, auprès de l’Etat. S’impliquer dans un syndicat peut donc être un bon moyen d’avoir un soutien moral et de faire de nombreuses connaissances liées à votre métier.

Si vous souhaitez participer activement à l’amélioration des conditions de travail de votre profession, s’impliquer dans un syndicat est une bonne option pour apposer votre pierre à l’édifice !

La plupart de ces syndicats organisent généralement des journées en région, qui vous permettent de vous retrouver entre infirmières libérales, et d’échanger autour de tables rondes, sur des thèmes d’actualité, ou encore de vous former.

 

Est-il obligatoire de se syndiquer ?

 Contrairement à l’inscription à l’Ordre National Infirmier qui est obligatoire, vous n’êtes en aucun cas obligé(e) d’adhérer à un syndicat et donc de cotiser. Selon les chiffres de 2011, on estimait alors qu’environ 16% des infirmiers libéraux étaient syndiqués.

 

Et vous ? êtes-vous syndiqué(e) ? que pensez-vous des syndicats d’infirmiers libéraux ?

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir