Le code de déontologie des infirmiers

Depuis le 27 novembre 2016, les infirmiers et IDEL ont un code déontologie. Nous vous expliquons ce que cela change au quotidien.

 

Le code de déontologie, qu'est-ce que c'est ?

Le code de déontologie des infirmiers a été publié par décret au Journal officiel le 27 novembre 2016. Il est composé d’un ensemble de règles et de devoirs auxquels les infirmiers doivent se soumettre. Il aborde de nombreux thèmes comme la relation au patient, les rapports avec les autres professionnels de santé ou encore la responsabilité du professionnel.

 

Pourquoi un code ?

Ce code a pour but de moderniser les textes existants et de les enrichir. C’est aussi un moyen de se faire reconnaitre au sein du système de santé actuel et de démontrer l’autonomie de ce corps de métier. Il arrive dans un contexte où la profession connaît une véritable crise identitaire, comme on a pu le voir avec les récentes grèves et manifestations.

Attention, ceux qui ne respecteraient pas le code s’exposent à des sanctions disciplinaires !

 

Quelques points importants du code

Relation au patient

Le respect du patient apparaît comme un pilier important de ce code. Vous avez envers lui un devoir de respect, d’humanité, de secret professionnel et d’assistance, et ce quel que soit son état de santé, sa situation ou encore son âge.

Respect de la profession

L’infirmier se doit de rester indépendant, de respecter la profession qu’il exerce, tout en faisant en sorte d’améliorer la coopération entre les différents professionnels de santé autour du patient.

Rapport avec les autres professionnels de santé

Les professionnels de santé doivent faire en sorte de maintenir entre eux de bons rapports, toujours dans l’intérêt du patient. Cependant, l’infirmier doit garder son indépendance et le compérage est interdit.

Responsabilité de l'infirmier

L’infirmier est responsable des actes qu’il prodigue au patient, et de l’établissement d’un dossier de soins infirmiers pour chacune des personnes qu’il suit. Il est responsable des règles d’hygiène à respecter et de l’usage des médicaments.

Un pan entier du code est, par ailleurs, destiné à l’exercice en libéral et reprend les différents devoirs de celui-ci. C’est une excellente ressource pour trouver les réponses à vos questions administratives.

 

Doit-on le signer ?

 

Tout infirmier lors de son inscription au tableau doit s’engager à le respecter, sous forme écrite. Si vous exercez déjà votre profession, sachez que vous allez recevoir une plaquette explicative ainsi qu’un lien internet afin de pouvoir le signer en ligne, depuis chez vous. Vous aurez 6 mois pour effectuer cette démarche.

Et vous, l’avez-vous déjà signé ? qu’en pensez-vous ?

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir