La sécurité des données patients

Avec les évolutions technologiques que connait votre métier d’IDEL, vous êtes de plus en plus confrontés à la problématique de sécurisation de vos données. Nous avons mené un sondage au mois de mars 2017 auprès de la communauté infirmière pour comprendre vos habitudes et votre vision de cette problématique.

 

Les données patients au coeur du parcours de santé

L’utilisation de la carte vitale pour télétransmettre, et plus largement l’utilisation d’outils au quotidien comme les logiciels de télétransmission, ont favorisé le stockage de données de santé à haute criticité.

Ces données sont issues de vos visites chez vos patients et les concernent directement. Ainsi, vous récupérez un grand nombre d’infirmations privées : des constantes, des photos de plaies, des ordonnances… pour ne citer que ceux-ci !

Du fait de leur nature, vous vous devez de protéger ces données, au même titre que vous protégez les documents papiers de vos patients lorsque ceux-ci viennent à votre cabinet.

 

Les problématiques de sécurité

Selon notre sondage près d’un tiers d’entre vous déclarent être préoccupées au quotidien par cette problématique de sécurité. Problématique qui n’est pas forcément toujours gérée par les outils que vous utilisez. Ainsi, encore près de 40% des infirmières libérales utilisent leur ordinateur ou une simple clé USB pour stocker leurs données.

Ces méthodes de stockage ne sont pas suffisantes pour le type de données que vous stockez. Perte des supports, ordinateur en panne, piratage, sont autant de raisons qui nous poussent à choisir des moyens plus surs.

C’est pourquoi, nous recommandons l’utilisation d’un logiciel dont les données sont hébergées non seulement sur des serveurs, mais surtout des serveurs labellisés HDS, le label le plus exigeant en ce qui concerne l’hébergement de données de santé.

Ces mesures sont tout simplement les bonnes pratiques édictées par le GIE SESAM-Vitale !


La sécurité en mobilité

Vous êtes 90% à posséder un smartphone, et près de 74% d’entre vous utilisent des applications pour gérer vos tournées, comme l’appli CBA.

Ces problématiques de sécurité sont aussi présentes lorsque vous vous déplacez chez vos patients et que vous utilisez votre smartphone. Cela ne doit pas pour autant vous empêcher de profiter des avantages que vous offrent ces applications, et qui vous facilitent la vie.

Là aussi, l’utilisation d’une application sécurisée, à la fois par un mot de passe, et qui bénéficie du label HDS (l’hébergement des données sur des serveurs sécurisés), vous permet d’échanger, stocker et enregistrer des informations en tournée, sans craindre un piratage ou une perte de données, une préoccupation majeure chez les infirmiers libéraux.

Suite à notre sondage, vous avez déclaré à plus de 39% que vous deviez changer votre façon de faire pour préserver la sécurité de vos données patient. Cela prouve bien qu’il y encore beaucoup à faire pour promouvoir la sécurité des données, et faire connaitre les options qui s’offrent à vous.

 

Et vous ? Comment sécurisez-vous vos données ? est-ce un sujet qui vous préoccupe ?

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir