Être infirmière en Suisse

pratique de l'infirmiere en Suisse


Pourquoi la Suisse est une des destinations les plus prisées pour les infirmières françaises ? Proximité de la France ? Meilleures conditions de travail ?  Salaires plus élevés ? C’est ce que nous allons découvrir tout de suite dans cet article…

 




I Nombre d’infirmières en Suisse ?

  • 59 833 infirmières exercent en Suisse.
  • 15,8 infirmières pour 1 000 habitants, un des taux les plus élevés avec la Belgique (11).
  • La plupart du personnel infirmier est d’origine étrangère : français, québécois, portugais, espagnol, anglais, hollandais… et peu de suisses.  
    Quelques chiffres à Genève : Suisse = 29,5%
                                            France = 60,2%
                                            Europe et autres = 10,3%
                       


II Dans quels secteurs exercent-elles ?


Les infirmières en suisse exercent dans les structures privées.
Leurs principaux employeurs :

  • Les cliniques privées, les EMS 1, la FSASD 2 et les bureaux de placement 3. Ils emploient à eux seuls 75% de la population infirmière.
  • Les 25% restants se répartissent entre les cabinets, les entreprises, les laboratoires d’analyses…

1  Etablissement Médico-Social
2
Fondation des Services d’Aides et de Soins à Domicile

3 Agences d’intérim en Suisse



III La pratique de l’infirmière en Suisse


1/ Plus d’intervenants en milieu hospitalier

  • La prise en charge du patient s’effectue en équipe pluridisciplinaire dont l’infirmière tient le rôle de chef d’orchestre. Cette équipe se compose de kinésithérapeutes, d’aides d’unité, d’aides-soignantes, d’ASSC 1  (Assistants en Soins et Santé Communautaire) et de médecins assistants (équivalent des internes en France).
  • L’infirmière en Suisse s’occupe de 4 à 6 patients par jour contre 12 à 15 en France.
  • Les conditions de travail sont plus souples. « Les horaires de travail et les pauses sont respectés. Pas de débordement ! » selon certains témoignages.

1 Les ASSC n’existent qu’en Suisse. Ils ont le rôle intermédiaire entre aide-soignante et infirmière.


2/ Et les infirmières libérales ?

Les infirmières libérales sont rares en Suisse car les soins à domicile sont gérés par des organisations cantonales (Centres Médico-sociaux) possédant le monopole de cette activité. Dans ces structures, se retrouvent infirmières, kinésithérapeutes, auxiliaires de santé, aides infirmières, collaborant avec les médecins traitants des patients.



IV Les salaires

En début de carrière, une infirmière gagne entre 3 000 et 3 300 € net/mois, alors qu’en France le salaire d’une débutante est de 1 500 € net/mois.

Il faut prendre en compte également :
-  le nombre d’heures effectuées par semaine, en moyenne 42h
- le niveau de vie plus élevé qu’en France (loyer, alimentation…)

Ainsi, pour les infirmières frontalières (vivant en France et travaillant en Suisse), les avantages financiers sont plus importants.



V démarches pour exercer en Suisse


1/ Reconnaissance de vôtre diplôme

- Si vous désirez exercer à Genève : vous devez faire reconnaître votre diplôme à la Croix-Rouge Suisse, moyennant une somme de 700 €.
Pour les contacter
-  Si vous désirez exercer dans les autres cantons de la Suisse romande (Jura, Neychâtel, Vaud…), seul votre diplôme français suffit.


2/Obtention d’un permis de travail

Que vous soyez résidant en Suisse ou frontalier, vos démarches, pour obtenir un permis de travail,  s’effectuent auprès de l’administration cantonale. C’est votre employeur qui s’en occupe.
Plus d’infos sur les documents à fournir
Lien sur les différents services cantonaux s’occupant des permis de travail


Consultez les offres d’emploi sur :
http://www.travailler-en-suisse.ch/professions-sante-emploi-suisse.html


3/ En tant qu’infirmière libérale en Suisse

Si vous souhaitez exercer en tant qu’indépendante, vous devez être titulaire d’un diplôme reconnu  et aussi avoir exercé pendant minimum 2 ans à temps plein dans des services de soins généraux, dans un hôpital ou une organisation d’aide et  de soins à domicile.

Vous devez demander une autorisation auprès du département ou de la direction de la santé du canton correspondant. Celui-ci vous informera également sur les formalités à remplir.

Si vous souhaitez exercer dans plusieurs cantons, vous devez obtenir une autorisation de pratiquer par canton.




Et vous, si vous souhaitez enrichir votre expérience professionnelle d’infirmière, la Suisse serait-elle votre destination privilégiée ? Pourquoi ?


Lisez aussi nos articles sur « Être infirmière au Québec » et « Être infirmière en Belgique »

Commentaires   

 
0 #26 Kevin 08-08-2014 08:09
Bonjour,
L'article ci-dessus détaille les démarches à effectuer pour travailler en Suisse.
Vous devrez d’abord faire reconnaître votre diplôme par la Croix Rouge Suisse, moyennant la somme de 700€.
Vous devez aussi obtenir un permis de travail auprès des administrations du canton dans lequel vous vous installerez, car les démarches varieront en fonction du lieu choisi. Je vous conseille de consulter ce lien : www.travailler-en-suisse.ch/.. ./
Citer
 
 
0 #25 omran hassoun 07-08-2014 07:53
Bonjour je suis un infirmier diplomé en liban ilya 2 ans en service de réanimation.si je peux travailler en suisse et comment je peux arriver.merci de votre attention
Citer
 
 
+1 #24 Fréderick 08-07-2014 15:50
Bonjour,
Quelqu'un peut-il me renseigner sur les adresses de centres pour enfants handicapés moteurs et polyhandicapés dans la région de Genève?
Merci d'avance
Citer
 
 
0 #23 Kevin 16-06-2014 08:11
Bonjour Sarah,

Tout d’abord, en ce qui concerne les démarches administratives pour s’installer en Suisse, je vous conseille de consulter ce site : www.travailler-en-suisse.ch/.. ./. Ensuite, comme dit dans l’article ci-dessus, pour exercer à Genève, vous devrez d’abord faire reconnaître votre diplôme auprès de la Croix Rouge Suisse, moyennant la somme de 700 €. N’hésitez pas à prendre contact avec eux via le formulaire suivant : redcross.ch/.../nous-contacter
Il me sera difficile de vous dire si oui ou non, vous trouverez facilement un poste. Pour vous faire une idée plus précise, n’hésitez pas à consulter les annonces disponibles sur Internet. Enfin, dans la majorité des cas, les IDEL en Suisse sont effectivement mieux rémunérées qu’en France.
Citer
 
 
0 #22 Sarah 13-06-2014 13:37
Bonjour ,
J suis infirmière Liberale dans le sud de la France , j ai monté mon cabinet il y a 5 ans maintenant . Je ne travaille que 10 jours dans le mois . Je suis mariée et j ai 2 petits garçons . J ai comme projet de venir travailler en suisse ( geneve car j ai de la famille ) que quelques jours pour avoir une nouvelle expérience . Je vous avoue que je ne connais pas toutes les démarches a effectuer et sur le plan économique, les avantages et les inconvénients .
Dans l idéal , j aimerai travailler 5 à 6 jours par mois, comme sous forme d intérim .
Je voudrai savoir si dans mon cas, il me sera facile de trouver et si ( très honnêtement ) sur le plan financier , cela est avantageux .
Je vous remercie par avance pour toutes vos réponses ...
Sarah
Citer
 
 
0 #21 Kevin 11-06-2014 13:49
Bonjour Oana,
Comme précisé dans l’article, vous devez faire reconnaître votre diplôme d’infirmière, notamment si vous envisagez de vous installer aux alentours de Genève. Vous devrez ensuite respecter toutes les démarches administratives pour pouvoir vous installer.
Je vous conseille de contacter directement la Croix-Rouge suisse pour connaitre les modalités de l’installation : redcross.ch/.../nous-contacter
Citer
 
 
0 #20 oana 10-06-2014 19:25
Bonsoir.je veut savoir si j'ai une diplome roumanie de infirmiere je peut travailler en suisse avec?
Citer
 
 
0 #19 Kevin 06-02-2014 15:37
Bonjour Laurence,

Il me sera difficile de vous renseigner précisément. Tout dépend du canton de la Suisse où vous envisagez de vous installer, de votre expérience française… Pour vous faire une meilleure idée, je vous conseille de regarder les offres d'emploi pour les infirmières en Suisse.
Citer
 
 
+1 #18 Kevin 06-02-2014 15:35
Bonjour Justine,

Les démarches à effectuer pour travailler en Suisse sont détaillées dans l’article ci-dessus.
Vous devrez d’abord faire reconnaître votre diplôme par la Croix Rouge Suisse, moyennant la somme de 700€. Pour les démarches administratives , un permis de travail vous sera nécessaire, et s’obtient auprès des administrations du canton dans lequel vous vous installerez : voici un lien qui vous aidera sans doute : www.travailler-en-suisse.ch/.. ./ . Tout dépend donc du lieu où vous souhaitez exercer.
Citer
 
 
0 #17 Laurence 06-02-2014 07:12
Bonjour, est-il facile de trouver un job en tant qu'ide après 48 ans en Suisse ? Je suis française, infirmière à domicile et je songe à quitter la France pour la Suisse, trouverai-je du boulot à mon age ? Merci pour vos réponses :-)
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir