Être infirmière au Québec

etre infirmière au Québec : pratique, horaires, salaires, relation médecin-infirmière

Comment exercent les infirmières au Québec ? Leur pratique, les horaires de travail, les salaires, la relation médecin-infirmière ?  Et si vous souhaitez partir là-bas pour enrichir votre expérience professionnelle ?...

 

 



I Paysage infirmier au Québec


1/ Nombre d’infirmières exerçant au Québec

  • 67 050 infirmières exercent leur profession au Québec (total de 354 910 au Canada) vs 515 754 infirmières en France.
  • Augmentation de 4% de l’effectif infirmier les 5 dernières années vs 2,6% en France depuis 20 ans.
  • 8,5 infirmières pour 1000 habitants dont la moyenne est de 7,9 sur l’ensemble du Canada vs 7,67 infirmières pour 1000 habitants en France.


2/ Les secteurs dans lesquels les infirmières exercent au Québec : où sont les infirmières libérales ?


 Secteur public1 Nombre d'infirmières %
 56 417  84,1
Secteur privé2  7 918  11,8
Secteur de l'éducation3  2 715  4


2 100 infirmières (3,19%) sont des travailleuses autonomes (équivalent d’infirmières libérales). Elles exercent en général dans les structures telles que les cliniques de soins infirmiers, entreprises du domaine de la santé (consultante en gestion ou formation), agences ou résidences privées pour personnes âgées ou autres clientèles. En France, 12% des infirmiers sont libéraux, soit 61 890 et exercent majoritairement en association.


1 établissements du réseau public de la santé et des services sociaux (RSSS) : 82,2%
 -
dont les centres de santé et de services sociaux : 47,7%

- les centres universitaires : 26,7%
- centres hospitaliers : 4,4%

2 - agences de placement de personnel infirmier ou de soins : 3,8%
   - cliniques médicales : 1,7%

3 - 2/3 des infirmières travaillent dans les collèges ou universités offrant un programme de formation infirmière.
- 1/3 enseigne dans les centres de formation professionnelle destinés aux auxiliaires et autres catégories de personnel soignant.


3/ Le système de santé québécois

  • Prise en charge du patient ? En France, les infirmières prennent en charge 15 patients alors qu’au Québec elles en prennent 5, donc un meilleur suivi et un vrai repère pour le patient.

  • Organisation des horaires ? Dans les hôpitaux anglophones, les infirmières effectuent environ 40h/semaine. Le temps de travail est de 12h, rotatif, tantôt jour, tantôt nuit (7h30-19h30 et 19h30-7h30). Dans les hôpitaux francophones, le temps de travail, d’une durée de 8h, est de 3 quarts fixes : jour, soir ou nuit.

  • Relation infirmière-médecin ? « Nous nous entretenons directement avec les médecins, sans intermédiaire »« Il y a moins de hiérarchie », « Les médecins sont très à l’écoute »

  • Pratique ? La profession est ici très valorisée avec une place importante laissée à l’expertise clinique. Les  responsabilités sont plus grandes et les compétences plus larges.  Les infirmières n’effectuent pas de nursing, pris en charge par les aides-soignantes. Quant à l’administratif, il prend une part plus importante dans l’activité de l’infirmière québécoise : révision des dossiers patients, des ordonnances, des résultats d’examens, mise à jour de la planification des médicaments…

  • Salaire ? Au Québec, une infirmière est payée en fonction de son niveau d’études :


    Statut Niveau d'études  Salaire en €/mois
    infirmière  3 ans collégiaux
    (niveau lycée français)
    entre 2 651 et 4 231
    infirmière clinicienne 3 ans universitaire
    (niveau licence en France)
    entre 2 677 et 5 116
    infirmière praticienne 5 ans universitaires entre 3 118 et 5 762



    II Recrutement renforcé des infirmières françaises au Québec


    Le Québec, comme la France, souffre d’une pénurie d’infirmières, d’où des mesures sont  mises en œuvre pour attirer les professionnelles françaises :
    • le texte de loi du 7 juillet 2011 permet aux infirmières françaises de bénéficier d’une simplification des démarches et d’une intégration optimale (stage d'adaptation en milieu clinique de 75 jours au Québec).
    • le Ministère de la Santé québécois embauche directement en France, lors du Salon Infirmier à Paris (24, 25, 26 octobre 2012).
    Ainsi, 115 infirmières françaises sont recrutées chaque année, selon le registre de l’ Ordre des Infirmières et des Infirmiers du Québec (OIIQ).



    III Vous voulez exercer au Québec ?



    1/ Obtenir une reconnaissance de votre diplôme français d’infirmier


    Vous devez réussir un stage d’adaptation en milieu clinique d’une durée de 75 jours, fixée par l’OIIQ.
    Obtenir en détail toutes les étapes administratives pour obtenir votre droit d’exercice



    2/ Obtenir un permis de travail ou demande de résidence permanente


    Selon le type d’émigration souhaité, vous devez obtenir un permis de travail ou une demande de visa de résidence permanente. Adressez-vous à la délégation du Québec à Paris , qui vous facilitera l’obtention des papiers nécessaires.



    3/ Inscription au registre des entreprises pour être infirmière libérale


    Si vous souhaitez exercer en tant qu’infirmière travailleuse autonome, vous devez inscrire votre entreprise au registre des entreprises du Québec.

    Pour connaitre les formalités à remplir et les aides financières dont vous pouvez bénéficier, consultez le site du Québec / rubrique création d’entreprise.

    Cependant, nous vous conseillons, avant de vous lancer à votre propre compte, d’effectuer deux années de travail en hôpital, le temps de vous adapter et de comprendre le fonctionnement du système de santé québécois.


    Et vous, travailler en tant qu’infirmière au Québec vous tente ? Pour quelles raisons ? Qu’attendez-vous de cette expérience ?
    Pour celles qui ont déjà tenté l’aventure, apportez-nous vos témoignages : avantages et inconvénients de l’exercice infirmier au Québec et ce que cette expérience vous a apporté.

Commentaires   

 
0 #22 Kevin 05-02-2014 14:18
Bonjour,

Pour connaitre les démarches à effectuer pour exercer au Canada, je vous conseille de vous rapprocher de l’ordre des infirmiers de la province où vous souhaitez vous installer. Si c’est dans celle de Québec, vous accèderez à leur site Internet en suivant ce lien : www.oiiq.org/
Citer
 
 
0 #21 mea ane celestin 03-02-2014 22:52
Je suis infirmier diplôme d''état de Cote d'Ivoire avec 10ans d'expérience 39ans je veux que vous m'aidiez à exercer au Canada
Citer
 
 
0 #20 Mélanie 30-09-2013 08:21
Bonjour Miriame,

Vous devez obtenir une équivalence de votre diplôme auprès de l'OIIQ (Ordre des Infirmières et Infirmiers au Québec) en remplissant un formulaire et ensuite obtenir un permis de travail.

Voici le lien du site de l'OIIQ où vous retrouverez en détail les diférentes étapes à suivre pour pouvoir exercer au Canada :
oiiq.org/.../...
Citer
 
 
0 #19 miriame 28-09-2013 19:05
Je voudrais savoir comment travailler inf aub quebec , je suis inf libanaise
Citer
 
 
0 #18 Mélanie 13-09-2013 10:11
Bonjour Mewoli Berthe,

Ce site ne propose pas d'offres d'emploi. Son rôle est de faciliter les infirmières qui souhaitent s'installer en libéral, en leur transmettant les informations indispensables pour préparer au mieux leur installation : démarches administratives , les différents modes d'exercice, bien gérer ses charges professionnelle s les 1ères années d'activité...

Je vous souhaite une très bonne continuation dans votre recherche d'emploi
Citer
 
 
0 #17 valerie 09-09-2013 13:14
.ce n'est pas une critique mais il vaut mieux etre avise de ce que vous trouverez au moins vous ferez le saut en connaissance de cause (car immigrer coute cher :grosse (presque principale mais je n'ai plus les chiffres)source de revenus de montreal )et serez forcement plus serein face à certains desgrements ...sinon le grand avantage :criminalité moins forte qu'en france car moins de population donc tranquilité vis à vis des enfants et rythme plus lent en tout (avantage et inconvenient).. .voilà c'est fini !!!(pour administrateur! )
Citer
 
 
+1 #16 valerie 09-09-2013 13:14
par contre il est vrai que l on court moins mais il faut accepter que le travail ne soit que peu rigoureux et en 2013 de voir des escarres comme j'en avais pas vu depuis 1996 ,des platres en platre et non en resine ,des amputations en chaine faute de soins de qualité dans les temps ,etc...les gens tres agreables mais pas sympathiques ni agressifs (interdit de taper du point sur la table au qc) juste tres individualistes ...ce sont des americains qui parlent français et non des cousins français qui vivent en amerique (d'ailleurs quand vous passez la frontiere vous n'etes pas depayses pantoute!!!)ne compter pas etre invité souvent ce n'est pas l usage (encore moins à montreal) ici chacun amene sa bouffe ,paie sa part (meme dans les couples ) d'ailleurs au restau il vous font 2 notes à moins que vous ne specifiez le contraire ,mange ce qu il a apporté à la fete ...
Citer
 
 
0 #15 valerie 09-09-2013 13:13
cout de la vie :la baguette =2.4$ ,le litre de lait =1.75 ,le paquet de pain de mie = 3.5 $,le jambon=22 $ ,les tomates= 5$ ,etc...les voitures consomment au minima 8 l /100km souvent 12 l ;le permis et l'immatriculati on à payer tous les ans en plus de l'assurance ;les soins souvent payant ,pas de medecin de famille donc si t'es malade 12h d'attente dans une clinique où tu vois un medecin qui ne connais pas ton dossier.(c'est pas grave l'essentiel etant ce qui est fait (coché ) pas la qualité de ce qui est fait)..
Citer
 
 
+1 #14 valerie 09-09-2013 13:11
ici pas d initiative :infirmiere refere à l'Assistante pour presque tout ,on tutoie le medecin mais finalement peu de collaboration car pas de medecin referent (chacun s'occupe de sa specialite) et en termes de soins inf c'est pareil (inhalo pour les aerosols ,stomoth pour les plaies,etc...). ....beaucoup de titres peu de qualif!
les salaires :brut apres vous devez retrancher le syndicat obligatoire ,l'oiiq (430 $/an) ,l'assurance santé ...en exemple temps plein de nuit dernier echelon (et oui je suis ancienne) et un w.e/2 :brut = 5348 net =3284 $ .a savoir 2 les congés ce n'est pas 5 sem + rtt et seulement apres 1 an dans l'etablissement (je crois 4 % au lieu de 10% en france) ,les vacances et les postes à l'ancienneté (preparez vous à rester longtemps de nuit ou de soir(16h-0h)) ,des TSO inversement à l'ancienneté (impossible de refuser :raison de renvoi!).
Citer
 
 
-1 #13 valerie 09-09-2013 13:10
bonjour,

attention pour les liberales !!!!ici ils ne connaissent nullement ce qui se passe en dehors des frontieres quebecoises donc pour eux si tu as fait liberale ,medecine de travail ,medecine scolaire ,recherche ,...c'est comme ci tu n'avais pas exercer !!!!ils ne considere que l 'experience hospitaliere.
par ailleurs ,les diplomes d'avant 2012 sont recrutes niv DEC (soit infirmiere de situation simple !!!) donc pas de poste interessant type soins de plaies ,recherche ,clsc (domicile),etc. ..que le plancher comme on dit ici.
de plus horaires du reseau de la sante :2 quarts de travail obligatoires soit jour+ soir ou soir + nuit etc...cote franco ou anglo identiques ...contrairemen t à ce qui est ecrit peu de 12h malgre ce qui est annonce au recrutement .
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir